Bill Turnbull: Tributes paid for ex-BBC Breakfast host who has died aged 66 | indy100

Bill Turnbull: Tributes paid for ex-BBC Breakfast host who has died aged 66 | indy100

“Bill will be remembered by many as a remarkable broadcaster who brought warmth and humour into people’s homes. He was also a devoted Wycombe …
See all stories on this topic

Santé mentale : pourquoi les célébrités quittent les réseaux sociaux ? – Radio France

De plus en plus de stars aux millions d’abonnés ferment leurs réseaux ou suppriment leurs applications pour préserver leur santé mentale. Ils sont acteurs, chanteurs, influenceurs, Tiktokeurs… Ils ont des millions d’abonnés sur les réseaux, et et ils n’en peuvent plus. Certains ont décidé de supprimer leurs réseaux sociaux car la pression est trop énorme et ça remet en cause leur bien être. Le dernier en date à avoir pris cette décision s’appelle Brody Wellmaker, un tiktokeur américain suivi par 21 millions de personnes. Lui son créneau c’est l’humour, il parodie des films et les gens l’adorent… Sauf que malgré ça, il a décidé de faire une pause de Tiktok pendant un certain temps. Il l’a annoncé dans une vidéo de 2 minutes sur le réseau en disant notamment “prenez soin de votre santé mentale . On swipe, on rigole. On swipe, on pleure, Personne dans ce monde peut me convaincre que c’est normal et que ça ne nous affecte pas !” Brody Wellmaker va même encore plus loin en balançant à quel point les plateformes s’en foutent de nous, qu’elles sont juste là pour se faire de l’argent, que c’est tout ce qui leur importe… Bon on ne tombe pas des nues évidemment mais il est rare de voir un influenceur parler aussi librement de l’impact qu’ont les réseaux sur sa santé mentale, mais aussi sur la nôtre. En fait son message est une sorte de prévention, un rappel que swipper sur une application n’est pas la vraie vie. Il conseille même à ses abonnés d’aller dehors et de lire des livres. Et il n’est pas le seul à avoir choisi de couper ses réseaux car cet été, il y a eu l’acteur anglais Tom Holland aka Spiderman qui a annoncé se retirer des réseaux dans une vidéo Instagram vue plus de 23 millions de fois “Je me laisse submerger et je vrille quand que je lis quelque chose sur moi sur les réseaux et ça affecte ma santé mentale. “. Tom Holland a donc décidé de privilégier sa santé mentale en supprimant carrément les applications de son téléphone. Faut dire qu’il est l’un des acteurs les plus bankable du moment à seulement 26 ans, devenu l’idole absolue de la GenZ. Alors oui parce qu’il est mimi et qu’il joue dans des gros blockbusters mais surtout parce qu’il sort avec l’actrice de la série Euphoria : Zendaya. À eux deux, ils cumulent plus de 217 millions de followers sur Instagram et leur relation est vite devenue l’un des sujets préférés des réseaux. Tout le monde y va de son commentaire, soit pour leur déclarer leur amour mais aussi pour leur inventer une vie avec des rumeurs de tromperies et j’en passe. Toutes leurs apparitions font des millions de vues et sont décortiquées de A à Z donc ce n’est pas très étonnant que Tom Holland veuille s’éloigner de tout ça. Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux. Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d’intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire. Et puis il y a aussi eu beaucoup d’histoire de cyberharcèlement, en particulier pour les femmes connues. La plupart du temps celles qui ont choisi de quitter les réseaux l’ont fait après des commentaires sur leurs physiques que ça soit l’actrice de la série Riverdale Lily Reinhart*, l*a chanteuse Iggy Azalea et même l’une des femmes les plus suivies d’Insta Selena Gomez. En France on a eu aussi l’exemple avec la youtubeuse Lena Mahfouf aka Lena Situations l’année dernière, qui avait décidé de quitter Twitter pendant un certain temps suite à des remarques sur sa poitrine. En fait ce qui est dingue quand on regarde, c’est que ceux qui prennent cette décision font partie de la génération réseaux, ce sont les figures de Instagram de Tiktok ou de Youtube. Mais contrairement à leurs aînés qui se faisaient harcelés dans la rue à coup de paparazzis, pensée à Britney Spears, eux montrent qu’ils sont les boss de leur image, qu’ils peuvent contrôler ce qu’ils donnent et qu’ils savent surtout dire STOP quand ce n’est plus normal ou supportable.
See all stories on this topic

What’s so funny about climate change? | TheRecord.com

This copy is for your personal non-commercial use only. To order presentation-ready copies of Toron…
See all stories on this topic